S'inscrire
Rejoignez-nous sur Facebook
1Vague

Agriculture Biologique, tout savoir sur la certification

Publié le 20 août 2018 - Actualités

L’ agriculture biologique est un mode de production qui a recours à des pratiques agricoles respectant la biodiversité et les ressources naturelles. Cette méthode exclut notamment l’utilisation de produits chimiques de synthèse.

Quels sont les produits qui peuvent être biologiques ?

L’agriculture biologique ou l’agriculture bio ne concerne pas tous les produits. Seuls peuvent être issus du mode de production bio :

  • Les produits agricoles non transformés
  • Les produits agricoles transformés pour l’alimentation humaine
  • Les aliments pour animaux
  • Les semences

Bon à savoir

Les produits de la chasse et de la pêche d’espèces sauvages ne peuvent être issus d’un mode de production biologique

L’eau et le sel n’étant pas des ingrédients agricoles, ils ne peuvent être certifiés biologiques.

Les textiles, les cosmétiques, et autres produits transformés non destinés à l’alimentation humaine ou animale, ne relèvent pas de la réglementation relative à l’agriculture biologique. L’utilisation du terme « bio » est cependant possible pour qualifier ces produits s’il y a un lien direct avec des ingrédients certifiés issus de l’agriculture biologique.

Source : DGCCRF

Quelles sont les conditions pour qu’un produit soit agriculture biologique ?

L’agriculture biologique est un mode de production et de transformation qui a recours à des pratiques agricoles et d’élevage respectant des équilibres naturels.

Les aliments sont produits sans l’utilisation de produits chimiques de synthèse (pesticides, colorants, exhausteurs de goût, arômes…). L’alimentation des animaux est issue de l’agriculture biologique et le mode d’élevage est le plein air.

Les produits biologiques sont contrôlés par un organisme agréé par l’état, à tous les stades de la production, de la fourche à la fourchette.

Les obligations pour les opérateurs en agriculture biologique

Les producteurs, transformateurs, distributeurs doivent déclarer leurs activités à l’Agence Bio. C’est une agence nationale d’information pour le développement de l’agriculture biologique. Son site internet détaille la démarche à suivre pour préparer la certification bio.

Les exigences réglementaires sont nombreuses. Le règlement CE 834/2007 et ses textes d’application encadrent cette activité depuis 2005, notamment le règlement CE 889/2008.

A noter qu’un nouveau règlement a été adopté le 22 mai 2018 par la commission européenne pour une application au 1er janvier 2021.

La certification est délivrée par un organisme certificateur agréé.

Les règles d’étiquetage

Seuls les produits contenant au moins 95% d’ingrédients agricoles certifiés bio peuvent comporter les termes « biologique » ou « bio » dans leur dénomination.

En dessous de 95%, les termes « biologique » et « bio » ne peuvent apparaitre qu’au niveau de la liste des ingrédients.

Source : DGCCRF

A l’écoute de tous les modes de consommation, AQUALEHA monte actuellement des panels de dégustateurs #végétariens, #végétaliens, #véganes et #bio à Aqualeha #Rennes. Parlez-en autour de vous !

Contactez-nous à l’adresse degustation-rennes@aqualeha.fr